Camsex without membership divorced singles dating site

Les officiers coupent très vite les cordages, abandonnant le radeau à son triste sort.

Il va dériver pendant 13 jours et 12 nuits, avec pour seules vivres 6 barriques de vin, un peu d'eau douce, 35 kg de biscuits imbibés d'eau de mer (soit moins de 300 g par personnes au départ...).

La est une frégate, un navire de guerre récent, dédiée avec 3 autres bateaux à cette expédition. Duroy de Chaumareys qui prend le commandement de la Méduse, un homme âgé de 51 ans qui, contrairement à ce que l'on pourrait croire, est un officier sans expérience et qui n'a pas dirigé de navire depuis plus de 20 ans.

Un équipage de soudards, d'anciens déserteurs et de bagnards.

Sous la charge humaine, le radeau s'enfonce de plus en plus, si bien que les passagers ont déjà de l'eau aux genoux.

On comprend maintenant le mouvement des personnages à genoux qui se redressent : ils veulent voir, ils veulent être sauvés, ils ne veulent pas qu'on les oublient. Les quelques naufragés encore en vie vont-ils être rapatriés ?

L'homme peint en ombre chinoise vient d'entendre ce qui se passe, n'y croit pas encore. Ce serait un heureux dénouement après des jours d'horreurs. à gauche, on voit se profiler une vague qui se forme, presque déjà sur le point de déferler.

Tout à gauche, le torse d'un cadavre est coincé entre 2 planches. A leur gauche, l'homme qui tend le bras vers l'horizon se retourne pour expliquer à ses compagnons ce qu'on vient de découvrir.

Les 3 visages l'écoutent avec ferveur, l'homme du milieu joint les mains pour prier. Les 6 canots de sauvetage sont bien insuffisant pour les 400 occupants. Une liste des passagers privilégiés est établie, les officiers aussi se donnent une place dans les chaloupes, de Chaumareys est d'ailleurs un des premiers à quitter le navire, sous la huée de l'équipage. L'image est un peu sombre : Géricault a utilisé du bitume pour les noirs, technique en vogue à l'époque, mais qui a tendance à s'assombrir avec le temps - l'intention de l'artiste était donc de faire une image un peu plus claire que celle-ci. Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir : le chargement est un peu long car l'image est en haute définition. 19 compagnons d'infortune, naufragés en pleine mer. Le "plancher" du radeau étant composé de divers morceaux de bois dont certains sont ronds, des passagers pendant la nuit glissent entre les pièces de bois et ont les jambes brisées, d'autres passent par-dessus bord. On ouvre une barrique de vins, les naufragés s'enivrent et une bataille générale se déclenche.

Tags: , ,